Château de Camensac

Grand Cru Classé en 1855 en Appellation Haut-Médoc, le Château de Camensac exploite 86 hectares de vignes sur la commune de Saint-Laurent-du-Médoc. Représenté par Jean Merlaut et Céline Villars-Foubet depuis 2005, le domaine cultive ses vignes en cabernet-sauvignon et en merlot. Le Château de Camensac est également engagé dans une démarche HVE de niveau 3.

L’histoire du Château de Camensac

Un modèle d’histoire

Bien qu’il soit difficile de savoir avec certitude quand la production de vin a débuté, le Château de Camensac connaît ses débuts au XVIIIe siècle lorsque la chartreuse du château a été édifiée par la famille Popp. En 1855, lors de l’exposition universelle orchestrée par Napoléon III, les courtiers de l’industrie vinicole bordelaise établissent un classement et consacrent la famille Popp et le terroir de Camensac en vin de classe internationale. Il devient dès lors un grand cru reconnu. 5 ans plus tard, les chais s’agrandissent et obtiennent la forme actuelle. L’innovation est d’ailleurs valorisée depuis les débuts du Château Camensac, puisque le pressoir mobile utilisé à l’époque deviendra un modèle pour le Médoc

Il faudra attendre 1964 pour que le Château de Camensac connaisse un nouveau départ. En effet, après avoir été rachetée par la famille Forner, la propriété est alors rénovée. Grâce à cette modernisation et à la mise en place d’équipements de production innovants, le domaine connaît un second envol. 

Depuis 2005, ce sont Céline VIllars-Foubet et son oncle Jean Merlaut qui sont à la tête du Château de Camensac. Leur objectif, en reprenant ce domaine, était de lui redonner de l’éclat et de la notoriété perdue avec les années. Aujourd’hui le Château de Camensac illustre la réussite sur le long terme, et s’engage dans la protection environnementale. Le Domaine mérite pleinement son rang de classement de Grand Cru Classé de 1855 grâce à ces engagements et cette vision de réussite.

Les fûts du Château de Camensac

Les fûts du Château de Camensac

Le terroir du Château de Camensac

Un terroir d’exception

À l’origine, le nom du domaine provient du patois désignant “chemin de l’eau”. Camensac désigne alors cette particularité, en raison de sa localisation sur une croupe parfaitement drainée. 

Le Château de Camensac, situé sur la commune de Saint-Laurent-du-Médoc, est en Appellation Haut-Médoc. Son vignoble s’étend aujourd’hui sur 150 hectares, dont 86 hectares de vignes plantées en Cabernet Sauvignon à 60%, et de Merlot à 40%. Le terroir est constitué de 40 hectares de coteaux de graves fines profondes, posées sur 25 hectares d’argile sableuse et de 10 hectares de gravier sabloneux. 

Les vins produits ont un style particulier. Ces caractéristiques s’expliquent entre autres par la situation géographique dont bénéficient les vignes. En effet, un micro-climat, des hivers doux et les étés chauds sont favorables au bon développement des ceps.

Un pied de vigne du Château de Camensac

Un pied de vigne du Château de Camensac

Le savoir-faire au Château de Camensac

La tradition au service de l’innovation

Chaque parcelle bénéficie d’une précision et d’une attention particulière, adaptée à chacune. En effet, chaque pied est travaillé sous plus d’une quinzaine d’opérations manuelles au cours de l’année. 

Constamment, un grand soin est apporté à la réussite et surtout à l’excellence des vins. Le travail à la vigne est donc primordial pour laisser les vignes exprimer le plus possible le terroir dont elles bénéficient. Une sélection parcellaire rigoureuse est donc effectuée, ainsi qu’une vinification maîtrisée dans l’élaboration de grands vins. 

Au total, ce sont environ 350 000 bouteilles qui sont produites majoritairement en rouge. Les vignes ont en moyenne 25 ans. Les vins produits sont généralement caractérisés par leur souplesse et leurs tanins fins. La réussite de la qualité des vins se révèle également dans le côté charnu qu’ils dévoilent et leur profondeur.